Mieux comprendre la colocation

fonctionnement colocation

La colocation signifie la location d’une habitation par deux ou plusieurs personnes. Principalement sollicitée par les étudiants, cette forme de location est très prisée et recherchée pour la souplesse qu’elle offre. En effet, usuellement, la location d’un appartement ou d’une maison se fait sur la base d’une personne célibataire, ou d’un couple, ou d’une famille (base pour le calcul des impôts).Dans le cas de la colocation, il en est autrement.

Comment se passe la colocation ?

La colocation réunit donc deux ou plusieurs personnes sous le même toit, et chaque personne aura à sa charge, une participation financière relative au loyer à payer. Autrement dit, chaque personne vivant en colocation devra acquitter un montant à la fin du mois, afin de rendre le partage équitable et d’autres dépenses entrent en ligne de comptes (les charges locatives comprenant l’eau chaude, le chauffage, le parking etc).

Deux types de bails sont possibles : soit chaque personne faisant partie de la colocation signe un contrat locatif nominatif avec le propriétaire ou bien un seul bail est érigé entre tous les membres de la colocation et le propriétaire et dans ce cas là, tout le monde signe le même document. Dans les deux cas, il faut apparaitre sur le bail de façon effective pour être reconnu comme faisant partie intégrante de la colocation.

Vous partagerez donc un espace de vie, des charges, des courses mais également un quotidien. Il est donc important de bien choisir les personnes avec qui vous serez en colocation, afin que vous ne pas avoir de soucis.

La colocation n’est pas qu’une affaire d’étudiant

Il est vrai que de prime abord, lorsqu’on parle de colocation, on pense aux étudiants. C’est un fait, ces derniers représentent plus de 70% des personnes vivant en colocation. En effet, il faut savoir que c’est une occasion, pour les étudiants, de gagner en autonomie sans perdre énormément d’argent car les postes de dépenses vont être divisés par deux ou par trois (selon le nombre de personnes vivant dans la colocation) et cela est un gain budgétaire non négligeable pour le portefeuille d’un étudiant.

De plus, cela est entré dans les mœurs et rend plus simple l’accès à différents types d’études. Par exemple, un étudiant vivant en région parisienne et voulant étudier à Lyon aura beaucoup plus de chance de trouver un logement se basant sur une colocation.

Cependant, la colocation peut être une réelle alternative en termes de logement et d’habitation pour d’autres profils socio-professionnels. Par exemple, les personnes célibataires sans enfants peuvent également opter pour ce genre de logements.

Il n’existe donc pas de profil type mais une tendance majoritaire se dégage (les étudiants).

Quels sont les avantages à vivre en colocation ?

Outre l’aspect financier, vivre en colocation est une expérience de vie à part entière, qui sort du cadre « familial » de vie. C’est une façon de vivre qui engage votre sociabilité mais également votre capacité à vivre avec quelqu’un qui ne fait pas forcement partie de votre cercle de connaissances initial. Cela permet donc de rencontrer de nouvelles personnes et d’apprendre à faire des compromis afin de favoriser la cohésion et la vie en communauté.

Quels peuvent être les inconvénients ?

Pour rebondir sur les compromis mentionnés précédemment, il est important de souligner que ceux-ci peuvent être mal vécus, notamment lorsque des aspects de la vie privée sont engagés. En effet, l’intimité est souvent mise de côté, sans pour autant être sacrifiée. Il est d’usage de s’accommoder d’un partage équitable des tâches ménagères par exemple afin de préserver la bonne entente et la cordialité au sein de la colocation.