Que regarder lors de la visite d’un bien en location ?

visite logement que regarder

Bien que simple en apparence, visiter un appartement nécessite quand même de prendre quelques précautions. En effet, pour que votre coup de cœur ne se transforme pas en cauchemar, il est bien de veiller à quelques aspects. Il s’agit d’avoir une démarche globale du logement : le quartier, la copropriété et bien sûr l’appartement en lui-même.

Le quartier

Avant même la visite, étudiez et visitez le quartier : y a-t-il des commerces ? des écoles ? un médecin… L’endroit est-il accessible en transports en commun, le stationnement est-il possible ? C’est aussi l’occasion d’appréhender « l’âme» du quartier et voir si vous pourriez vous plaire ici.

L’immeuble

La sécurité étant importante, soyez attentifs à l’accès à l’immeuble : présence d’un gardien, digicode, interphone vidéo…

Prenez le temps d’analyser les nuisances sonores et olfactives éventuelles générées par exemple par un commerce ouvert tard le soir, un bar, un restaurant…

L’état de la façade, la propreté des parties communes vous donnera une petite idée de la gestion globale de l’édifice assurée par exemple par le syndic mais aussi de votre futur voisinage.

L’appartement

Au bout de quelques secondes, vous aurez certainement un sentiment sur le bien en question, qu’il soit positif ou négatif.

Bien que ce sentiment soit important, il ne doit pas vous empêcher d’avoir un regard objectif. Utilisez vos yeux, vos oreilles, votre nez et votre imagination pour visualiser votre décoration intérieure et vos meubles dans cet appartement.

En fonction de vos critères, analysez la taille des pièces. La pièce présente-t-elle de nombreux recoins qui la rendront difficile à meubler ? La disposition globale est-elle pratique ou bien faut-il traverser la chambre pour aller aux toilettes?

Attention aux espaces de rangement car si l’appartement en est peu pourvu, cela vous obligera à acheter des meubles et réduira d’autant la surface des pièces.

Évaluez la luminosité et donc l’exposition du bien. Pour cela, il peut s’avérer judicieux d’effectuer la visite à un moment de la journée ou vous serez régulièrement chez vous par la suite car un foyer peut être très lumineux en début de matinée et très sombre le reste de la journée !

Enfin, prenez le temps d’écouter : dans quelle mesure entend-on la circulation, les voisins, les bruits d’écoulement d’eau, les enfants qui jouent dans le parc…

En plus de ces idées plutôt générales, voici une liste non exhaustive des éléments à regarder lors d’une visite :

  • Portes et fenêtres : ouvrez et fermez vous-même toutes les portes et fenêtres pour voir s’il n’y a pas de dysfonctionnement qui pourrait avoir un impact sur l’isolation thermique et phonique.
  • Murs, plafonds et sols : scrutez ces éléments sous différents angles. Des décorations laissées ou une peinture refaite très récemment peuvent parfois masquer des problèmes d’humidité. N’hésitez pas à toucher les surfaces.
  • Points d’eau : testez les robinets pour vérifier la pression mais aussi les fuites, l’étanchéité des bondes, baissez-vous et regardez les évacuations.
  • Chauffage : renseignez-vous précisément sur le mode de chauffage (individuel, collectif, électrique, gaz, présence d’un programmateur…) Cet aspect peut impacter significativement votre budget. Pensez à demander le bilan de performance énergétique du logement, cela est obligatoire.
  • Electricité : existe-t-il un panneau électrique aux normes (disjoncteur, fusibles…) ? L’emplacement des prises et des points d’éclairage est-il judicieux ?

Astuces : faites la visite en compagnie d’une autre personne, posez de nombreuses questions et si possible, visitez plusieurs fois l’appartement à des moments différents !